News sports

OM: Sampaoli bientôt viré ?

[ad_1]

L’immunité de l’entraîneur de l’Olympique de Marseille Jorge Sampaoli est plus que jamais menacée selon une source argentine.

Un point récolté sur neuf possibles ces trois dernières journées, la deuxième place perdue au classement général et bien des doutes charriés par les prestations poussives des Olympiens, le bilan de Jorge Sampaoli à la tête de l’OM est plus que mitigé ces temps-ci. Jusqu’alors au soutien inconditionnel du coach argentin, les supporters marseillais sont divisés désormais quant à la vision de l’ancien sélectionneur de l’Albiceleste, de plus en plus controversé dans ses choix de joueurs et de tactique.

En Argentine, le cas de Sampaoli fait parler de plus en plus. Le journaliste de Mundo Boca Radio Luis Fregossi, connu au pays pour ses informations d’insider et son réseau bien établi quant il s’agit des ressortissants argentins, n’hésite pas à affirmer que l’entraîneur de l’OM est sur la sellette, de plus en plus éloigné du projet de jeu de ses dirigeants, à commencer par le très influent président Pablo Longoria. « Sampaoli à deux doigts d’être licencié de son poste d’entraîneur de l’OM, écrit l’intéressé sur son compte Twitter. Les dirigeants ne comprennent plus ses décisions et, au sein même de l’équipe, (les joueurs) commencent à lui lâcher la main. Il a perdu 22 points à domicile jusqu’à présent dans le championnat de France. »

« Ce qui importe, c’est l’OM »

Conscient du malaise, et poussé à s’exprimer ce mercredi en conférence de presse à la veille du huitième de finale de Conference League entre Marseille et Bâle, Jorge Sampaoli a ainsi répondu: « Dans ces moments d’extrême exigence, il y a cette obligation de gagner immédiatement et cela met la pression sur les joueurs. Cette pression génère un sentiment de frustration chez les jeunes joueurs. Quand je suis arrivé il y a un an il y avait le feu à la Commanderie. J’ai maintenant des joueurs qui ont peur de perdre ici, à chaque fois qu’il y a une crise, il y a cette peur de perdre qui s’installe. »

Et de poursuivre: « Quand tu as peur de perdre, tu ne peux pas jouer. Or il faut être courageux, prendre des décisions, comme lors de la première mi-temps contre Monaco, et ne pas s’arrêter de chercher les solutions. La peur de perdre génère de l’insécurité. Ce qui m’importe c’est l’OM, ce n’est pas Sampaoli, le président, le propriétaire ou les supporters, c’est uniquement que l’OM gagne. Il faut lutter tous les jours pour que l’OM arrive le plus haut possible, contre tous. »

Lire aussi :Sampaoli comprend la colère des supportersL’OM ne gagne plusCalendrier et résultats de la Ligue 1Le classement de la Ligue 1



[ad_2]
Source link

Related Articles

Back to top button